Dévoilement des lauréat.e.s du Prix des Rendez-vous du premier roman–Lectures plurielles

Publié le 25 mars 2020

(Initialement prévu le 17 avril 2020 dans le cadre du Salon international du livre de Québec, malheureusement annulé en raison de la pandémie de la COVID-19, le dévoilement des lauréat.e.s de l'édition 2019-2020 est devancé.)

Montréal, 25 mars 2020 — Plus de deux cents lectrices et lecteurs boulimiques des Rendez-vous du premier roman ont lu une sélection d'œuvres francophones, 10 publiées au Canada, 10 publiées en France. Après six mois de rencontres et de débats, ils ont élu leurs lauréates : l’autrice québécoise Marie-Ève Thuot pour La Trajectoire des confettis (Les Herbes rouges) et l’autrice française Victoria Mas pour Le Bal des folles (Albin Michel). Cette dynamique commune autour des premiers romans francophones est coordonnée par l'Union des écrivaines et des écrivains québécois (UNEQ) et le Festival du premier roman de Chambéry en France.

La lauréate québécoise recevra une bourse de 1 000 $. La lauréate française sera conviée au Québec à l'automne prochain pour y rencontrer ses lectrices et ses lecteurs.

Les deux lauréates se retrouveront également dans le cadre des Automnales du Festival du premier roman du 9 au 11 octobre 2020 à Chambéry.

Voici quelques mots de Julie Collin, lectrice du club de la Maison de la littérature, qui devait prendre part au dévoilement lors du Salon international du livre de Québec :

Sur La Trajectoire des confettis : « Un roman sans tabou (ou presque) qui nous fait voyager dans le passé, le présent et le futur proche, et où tout est dans tout. J’ai été confrontée à mes propres tabous et je ne suis pas un cas unique. Une fresque impressionnante et audacieuse, qui tient captif pendant 616 pages. »

Sur Le Bal des folles : « Un roman sur des femmes internées à la Salpêtrière à la fin du 19e siècle, avec tous les préjugés de l’époque. Les bals des folles ont réellement existé et les femmes y étaient des bêtes de foire. Victoria Mas emploi les mots qui étaient utilisés dans ce milieu (folles, aliénées, etc.) et nous démontre à quel point les femmes n’avaient pas de droits, ce qui ajoute beaucoup à notre révolte. Je craque pour son écriture cinématographique. »

Festival du premier roman de Chambéry

En raison de la pandémie de la COVID-19, le Festival du premier roman de Chambéry, en France, initialement prévu du 13 au 17 mai 2020, est reporté à l'automne prochain. Les lauréates du Prix des Rendez-vous du premier roman–Lectures plurielles s'y retrouveront pour participer aux festivités autour des premiers romans francophones avec d'autres primoromancières et primoromanciers lauréats de tous le réseau de Lectures plurielles.

Tournée des favori.e.s au Québec

La tournée habituelle des autrices et auteurs favoris des clubs de lecture est reportée.

Des rendez-vous littéraires avec les primo-romanciers.ères étaient prévus dans le cadre du Festival Metropolis Bleu à Montréal, en l'occurrence avec l'auteur libanais Camille Ammoun (Ougarit, Éditions Inculte) et la québécoise Marie-Ève Thuot, et dans plusieurs clubs de lecture au Québec. Mais ce n'est que partie remise. Dès que la situation le permettra, des rencontres seront organisées dans la province et également à distance avec le club interuniversitaire de Bogotá.

Qu'est-ce que les Rendez-vous du premier roman ?

Une dynamique franco-québécoise autour des premiers romans, initiée par le Festival du premier roman de Chambéry, en France, et l’Union des écrivaines et des écrivains québécois (UNEQ).

Une sélection de 10 premiers romans franco-canadiens et 10 premiers romans francophones hors-Canada, lus par des lecteurs de clubs partout au Québec. Les lecteurs se rencontrent régulièrement pour partager, débattre et élire leurs favoris. Ce réseau franco-québécois de lecteurs dédiés aux premiers romans promeut la lecture et propulse la relève littéraire sur la scène nationale et internationale.

Cette année, les lectrices et lecteurs réunis dans 20 clubs dans 12 régions du Québec et également à Bogotá, en Colombie, ont lu, discuté, débattu puis voté pour leurs romans favoris.

À propos du Festival du premier roman de Chambéry (France)

Lectures plurielles organise chaque année le Festival du premier roman de Chambéry, réunissant 15 lauréat.e.s de premiers romans francophones et sept européens choisis par un réseau de 3 200 lectrices et lecteurs présents dans 10 pays, dont le Québec.

Lectures plurielles.

Festival du premier roman de Chambéry.

— 30 —

Source : Union des écrivaines et des écrivains québécois (UNEQ)

Contact : Jean-Sébastien Marsan, directeur des communications, 514 849-8540 poste 225 ou 1 888 849-8540 poste 225 | jsmarsan@uneq.qc.ca